Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stats L1 - MPG

Portrait joueur #12 : Sehrou Guirassy, the Beast ?

20 Août 2015 , Rédigé par Tchang Papadopoulos Publié dans #Portrait joueur

Portrait joueur #12 : Sehrou Guirassy, the Beast ?

Notre chère Ligue 2 est devenue un vivier incontournable pour le marché français, comme l’ont montrés les transferts hivernaux de Boufal et Philippoteaux (pour tout de même 3 millions et 2,5 millions d’euros) et les arrivées cet été de Le Marchand (Le Havre -> Nice), Paye (Dijon -> Lorient), Remy (Dijon -> Montpellier), Amadou (Nancy -> Lille), Hugo Rodrigez (Arles -> Reims), Nkololo (Clermont -> Caen), Moimbé (Brest -> Nantes)…

Un autre talent a également cédé aux sirènes de clubs plus huppés et a lui aussi quitté ce championnat. Un indice ? Il a été formé dans le même club que Francis Coquelin. Et oui, nous parlons bien ici de… Sehrou Guirassy. Son nom vous est peut-être étranger et pourtant, son agent estime déjà sa valeur de 1 à 1,5 M d’€. Surtout, il fut annoncé dans des clubs de standing européen, que ce soit l’AS Saint-Etienne en France ou Tottenham outre-Manche, avant de finalement poser ses valises à Lille.

Heureusement, Laval avait bien anticipé le coup. A peine âgé de 17 ans, Sehrou signait déjà son premier contrat professionnel en septembre 2013 après des saisons remarquables chez les jeunes, ses statistiques parlant d’elles-mêmes :

  • 2011/12 : 10 buts en 12 matchs avec les U16 puis, surclassé, 8 en 13 matchs avec les U17 ;
  • 2012/13 : 12 buts, 3 passes décisives en U17 et première convocation en sélection nationale U16 (ses sélections/buts : en U16, 4/1, en U19, 11/6) ;

Et malgré, les échelons toujours plus élevés, la pluie de buts continue ! 20 en 21 matchs chez les U19 lavallois, sur-classement oblige face à tant de talent, il découvre la CFA2 en 2013/14 où, en 10 rencontres, il trouve à 6 reprises les filets, tout en donnant un coup de main en Gambardella en inscrivant 4 goals en 6 confrontations. A 18 ans, il joue 31 minutes (réparties sur 4 matchs) en Ligue 2 et, c’en est presque rassurant, n’y débloque pas de suite son compteur but.

Mais ce n’est que partie remise. Installé dans le groupe professionnel, ayant prouvé que la CFA2 était trop petite pour lui (en 2014-15, 8 buts en 6 matchs), il fait alors ses armes avec l’équipe première. Tantôt titulaire ou joker, il conclura sa première saison en Ligue 2 avec 1 408 minutes jouées (14 titularisations et 15 entrées en jeu) pour 6 réalisations. Dont quatre décisives, trois ayant offert la victoire à Laval et une le point du nul, qui ont montrées sa vivacité et son sens du but. Il se permet même de finir la saison sur un petit plaisir, s’offrant son premier doublé en pro’ face au Havre.

Titularisé à Lille dès la première journée de championnat par Hervé Renard, il aurait pu égaliser et déjà marquer en L1 lorsqu’il a tenté à la 60e minute de fusiller Kevin Trapp. Sans réussite, mais l’occasion tout de même de montrer ses qualités dos au but et de placement. Lors de la seconde journée, c’est Baptiste Guillaume, présenté le même jour que lui au domaine de Luchin, qui occupait la pointe de l’attaque nordiste. Mais il ne faut pas s’y leurrer, quel que soit la concurrence, Sehrou Guirassy est venu à Lille pour s’imposer !

Sa carrière (uniquement les matchs de championnat) :

Stade lavallois – 2013/2015 – 33 matchs (6 buts) / Ligue 2
Stade lavallois – 2013/2015 – 16 matchs (14 buts) / CFA 2
Lille OSC – 2015/… - 1 match (0 but) / Ligue 1

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article