Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stats L1 - MPG

Portrait joueur #10 : Emiliano Sala, à Caen la révélation ?

4 Février 2015 , Rédigé par Tchang Papadopoulos Publié dans #Portrait joueur

Portrait joueur #10 : Emiliano Sala, à Caen la révélation ?

Il suscitait de grands espoirs à l’été 2014 mais Emiliano Sala ne s’est finalement pas imposé dans l’effectif bordelais cette saison. Il y avait pourtant de quoi espérer : Orléans, National, 37 matchs, 19 buts, puis la saison suivante, Niort, Ligue 2, 37 matchs, 18 buts.

Lui a-t-on vraiment donné sa chance du côté de Bordeaux ? Titulaire lors des 2ème, 4ème et 7ème journées de championnat, il n’a jamais vraiment pu s’inscrire dans la continuité. Son ancien entraineur à Niort, Pascal Gastien, estimait justement que c’est du temps qu’il lui fallait pour pouvoir s’adapter avant d’exploser. Et on ne peut pas lui donner tort. La saison dernière, arrivé de National, après 11 journées de Ligue 2, il n’avait été buteur qu’à 2 reprises avant de l’être 7 fois sur les… 7 matchs suivants. De même, sur ses 12 derniers matchs joués dans les Deux-Sèvres, il marquera 12 fois !

Malheureusement, dans un club du standing des Girondins de Bordeaux, le temps est compté. En concurrence à la pointe de l’attaque avec Cheick Diabaté en début de saison, il aurait pu espérer plus de responsabilités suite au genou récalcitrant du malien. Mais la surprise est venue d’un autre jeune issu de la formation bordelaise : Thomas Touré. La 7ème journée marque alors un renversement dans la hiérarchie des attaquants. Associé tous deux en attaque face à Saint-Etienne, Thomas Touré sortira son épingle du jeu alors que Sala sombrera. Le match suivant, c’est Touré qui se voit offrir sa chance au côté de Diabaté face au Stade Rennais. Et il saura la saisir : passeur décisif puis buteur, il s’ouvre les voies de l’équipe première. S’en suivront 13 titularisations alors qu’Emiliano devra se contenter de 5 entrées en jeu et 1 titularisation. Ultime désaveu pour Sala, le recrutement d’Isaac Thelin au mercato hivernal. Son départ de Bordeaux semblait alors inéluctable pour espérer se relancer…

Cette opportunité lui a été donnée à Caen. Rentré à la 75ème minute face à Saint-Etienne, il aurait d’ailleurs déjà pu ouvrir son compteur but sans un incroyable loupé face à la cage vide… Le manque de rythme et de confiance dira-t-on, en espérant pour lui qu’ils reviennent vite !

Sa carrière (uniquement les matchs de championnat) :

Girondins de Bordeaux – 2011/12 – 40 matchs (11 buts) / CFA
US Orléans (prêt) – 2012/13 – 37 matchs (19 buts) / National
Niort (prêt) – 2013/14 – 37 matchs (18 buts) / Ligue 2
Girondins de Bordeaux – 2014/15 – 4 matchs (1 but) / Ligue 1
SM Caen (prêt) – 2015… - 1 match / Ligue 1

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article